L’isolation, primordiale dans la rénovation d’une maison

L’isolation d’un logement ou d’un bâtiment est primordiale car elle permet de protéger l’environnement intérieur des facteurs et éléments extérieurs, qu’ils soient thermiques ou sonores.

Cette technique permet de lutter contre les pertes énergétiques en renforçant le pouvoir isolant des bâtiments, tout en rendant ces derniers étanches à l’air et optimisé à la ventilation. A cet effet, les techniques d’isolation reposent sur plusieurs savoir-faire et utilisations de matériaux plus ou moins adaptés à chaque type et partie de logement.

L’isolation est aussi une mesure écologique en faveur de la protection de notre environnement, puisqu’isoler correctement un logement vous fera directement consommer moins de gaz ou d’électricité. Il est en plus possible de choisir d’utiliser des matériaux isolants écologiques, comme la laine de mouton, le chanvre ou encore la laine de bois.

En définitive, on retrouve principalement trois catégories de matériaux isolants thermiques qui sont : les isolants naturels, les isolants minéraux et les isolants synthétiques, et en ce qui concerne l’isolation phonique, il existe différentes mousses acoustiques pour insonoriser votre habitat.

renovation villa

Travaux d’isolation : qu’est-ce que c’est ?

Avant de convenir de la méthode d’isolation d’un habitat, il est primordial de définir le niveau initial de qualité d’isolation d’une maison. A cet effet, une expertise thermique doit être effectuée pour permettre de définir les meilleurs procédés techniques et matériaux à utiliser pour améliorer la performance énergétique du bâtiment.

En construction neuve, l’intégralité des murs doivent être isolés alors que dans le cas d’une rénovation, l’isolation des combles prend le pas en premier lieu sur celle des murs. Les travaux d’isolation concernent l’isolation extérieure ou intérieure de vos murs, mais également des combles de votre logement. Il existe un large choix de matériaux isolants ; on pense ici par exemple à la laine de verre, au plâtre isolant ou encore à l’ouate de cellulose (produite à base de papier recyclé), qui est une technique développée depuis les années 1930 dans des pays aux conditions climatiques intenses. Cette dernière est d’ailleurs l’isolant le plus commun lorsqu’il s’agit de réduire la consommation d’énergie au sein des constructions en bois.

Dans un même temps, l’isolation acoustique de votre intérieur, notamment de vos portes, plafonds et cloisons, vous permettra de protéger votre intimité et de vous rendre hermétique à celle de vos voisins. Vous l’aurez compris, c’est indispensable si vous rénover votre maison. En cas de besoin, contactez ebat06.fr.

L’importance de bien isoler sa maison

Ici nous aborderons les aspects avantageux résultant de la bonne isolation d’un bien immobilier.
S’il est vrai que les portes, murs, toits, garages d’une habitation isolent par leur seule existence votre intérieur, il faut néanmoins souligner que dans la grande majorité des cas, cela ne suffira pas à vous protéger efficacement et à vous faire éviter les pertes de chaleur ou les courants d’air frais entrants.
Tout d’abord, l’isolation d’une maison permet de réguler la température intérieure et d’éviter ainsi de subir d’une part, des pics de chaleur en saison chaude, et d’autre part, de froid en période hivernale.

De ce fait, l’isolation vous apporte un confort de vie supplémentaire, car elle équilibre votre logement et vous procure l’effet direct et immédiat de vous sentir plus à l’aise chez vous face aux variations de températures. Elle a également pour conséquence de vous faire bénéficier de nettes économies d’énergie. Alors s’il est vrai que le chauffage et la climatisation sont importants, investir dans une bonne isolation l’est tout autant car elle limite les besoins en énergie et améliorera donc votre performance énergétique tout en réduisant vos factures. Dans certains cas, comme ceux des logements chauffés au bois (poêles et inserts), on peut aussi considérer qu’elle vous permet de dégager du temps en réduisant votre travail quotidien pour chauffer votre lieu de vie.

La différence entre isolation intérieure et extérieure

L’isolation par l’extérieur, bien qu’encore relativement peu pratiquée en France, a pour avantage
de ne pas empêcher le principe d’inertie thermique. En effet, grâce à l’isolation extérieure, on ne crée pas de ponts thermiques (zone ponctuelle ou linéaire qui, dans l’enveloppe d’un bâtiment, présente une variation de résistance thermique) sur les liaisons entre les murs et les planchers de votre bien immobilier.

De ce fait, à l’inverse de l’isolation par l’intérieur qui favorisa une baisse de l’inertie thermique de vos cloisons (la capacité d’une matière à absorber et à restituer l’énergie calorifique), l’isolation par l’extérieur n’empêchera pas vos murs de fournir et de redistribuer la chaleur emmagasinée durant la journée au cœur de votre logement.

Ainsi, le meilleur moyen de bénéficier au maximum de ce principe d’inertie thermique réside dans le fait de le combiner avec une isolation par l’extérieur. Enfin c’est une technique qui permet d’éviter le ravalement des murs au sein d’un logement tout en améliorant l’esthétique en proposant un panel de finitions très fourni.
Pour autant, l’isolation par l’extérieur n’est pas forcement meilleure, elle est souvent privilégiée dans le neuf dans le cadre de la réalisation de bâtiments à basse consommation d’énergie.

Dans le cadre d’une rénovation, l’isolation par l’intérieur constitue un meilleur rapport performance-prix dans la mesure où la réalisation est pratique et relativement rapide à mettre en place.

C’est par exemple une méthode idéale à choisir lorsque les murs d’un bâtiment sont anciens ou présentent une caractéristique architecturale et que l’on ne souhaite pas compromettre leur valeur ou leur histoire. Quoi qu’il en soit, si vous recherchez la performance et que vous ne trouvez pas de réalisateur d’isolation par l’extérieur, il existe d’excellentes pratiques d’isolation par l’intérieur qui apportent de très bons résultats.

Ainsi, couplé à un isolant dense haut de gamme comme de la laine de bois, l’isolation par l’intérieur atteint des performances en tout point similaires à celles de l’isolation par l’extérieur. En isolation par l’intérieur, il faudra vous assurer de la bonne isolation des rupteurs de ponts thermiques, notamment pour les planchers bas et d’étage, et favoriser une contre-cloison en brique plâtrière. Il existe deux grands procédés techniques lorsque l’on convient d’isoler des murs par l’intérieur.

Le premier est l’isolation sous ossature métallique qui permet de combiner isolation acoustique et thermique, le second se base sur la technique du doublage collé qui consiste à associer deux éléments par collage direct de panneaux de doublage. On utilise souvent ici une laine de verre ou un isolant polystyrène avec une plaque de plâtre.

Enfin on peut souligner que l’isolation par l’intérieur des murs peut vous permettre de réaménager et/ou de redéfinir la décoration de votre intérieur de manière à embellir votre espace de vie.

En conclusion, à l’heure du réchauffement climatique et au-delà des économies financières évidentes résultant de travaux d’isolation de votre logement, les fortes variations de températures sont une réalité notoire. On peut supposer qu’elles vont continuer en augmentant de telle manière que l’isolation de nos biens immobiliers représente une problématique qu’il nous faut considérer attentivement.

De ce fait, choisir une isolation adaptée à son logement correspond à un investissement durable garant d’un confort de vie que nous recherchons tous et toutes.