Tout savoir sur l’installation d’un chauffe-eau

Vous voulez installer un chauffe-eau, pour satisfaire vos besoins en eau. Que vous choisissiez un modèle au gaz, ou bien électrique, comme le chauffe-eau thermodynamique, que vous optiez pour un cumulus, ou un chauffe-eau solaire, il va falloir installer ce bel appareil ! Pour ceux qui n’y arriveraient pas tout seul, contactez Sds Plomberie sur Nice par exemple ou dans votre ville, ils peuvent aussi s’occuper d’une réparation.

D’abord, prévoir l’emplacement

Le ballon doit être à 40 cm du sol et 5cm minimum du plafond, avec 20 cm de marge sur les côtés. Dans le cas d’un chauffe-eau solaire thermosiphon à éléments séparés, non monobloc, il doit être placé plus haut que les capteurs solaires, et à deux mètres au plus.

Ensuite, fixer le chauffe-eau

Chevilles et vis de fixation doivent pouvoir supporter un poids important. Avant d’installer l’appareil, coupez le courant, et l’eau depuis la vanne d’arrêt. Pour tracer les repères des trous de fixation au mur, vous aurez besoin d’un crayon, d’un mètre et d’un niveau à bulles. Pour un mur en briques ou en béton, il vous faut une perceuse à perforation si. Pour une cloison en Placoplatre, fixez le ballon d’eau chaude sur un trépied, avec une attache murale en plus.

Puis, raccorder le chauffe-eau

Il faut effectuer les raccords électriques, hydrauliques, voire le raccordement au réseau de gaz naturel. Démontez le capot du ballon, et raccordez le thermostat avec un tournevis isolé. Un disjoncteur 20 A est nécessaire pour protéger le circuit de commande. Branchez les arrivées d’eau chaude et d’eau froide en vérifiant leur étanchéité. Selon l’installation choisie, reliez le réducteur de pression, le vase d’expansion, les raccords diélectriques, le mitigeur thermostatique, et le groupe de sécurité.

La pression du ballon doit être à 7 bars maximum. Tous les raccords d’eau, à l’exception du raccord à compression du siphon, vissé sur un tuyau en PVC, doivent être réalisés en pâte d’étanchéité et filasse. Les chauffe-eau gaz à accumulation sont raccordés à une évacuation des gaz brûlés, sur un conduit de cheminée, ou avec une ventouse débouchant sur l’extérieur.

 

chauffe eau

Pour finir, mettre en marche

Mettez en service votre chauffe-eau, en ouvrant les divers robinets. Réglez la température du mitigeur, ouvrez l’eau. Remettez le courant, en vérifiant sur le tableau électrique que le disjoncteur du chauffe-eau n’est pas sur zéro.

Pour votre confort et pour réduire votre facture d’énergie, avec notamment le système thermodynamique, rien de tel qu’un nouveau chauffe-eau. Lancez-vous !