Entretien climatiseur : 5 raisons de ne pas le négliger

L’entretien périodique est obligatoire pour tout climatiseur contenant plus de 2 kg de fluide frigorigène et/ou d’une puissance frigorifique supérieure à 12 kW. Bien que les appareils ne répondant pas à ces caractéristiques ne soient pas soumis à une obligation légale d’entretien, il est toujours indispensable de prendre soin de votre appareil. Découvrez pourquoi.

Climatiseur : définition

Le climatiseur est un appareil qui sert à rafraîchir l’air ambiant à l’intérieur des bâtiments. Pour cela, l’appareil aspire l’air qui circule dans la pièce avant de le restituer à la température de votre choix.
Dans le cas d’un climatiseur réversible, l’appareil fonctionne également en tant que système de chauffage. C’est donc de l’air chaud qui est restitué dans la pièce où la clim est installée.

Dans tous les cas, un climatiseur ne peut correctement assurer ses fonctions que s’il est en parfait état. C’est tout l’intérêt de planifier des entretiens réguliers avec des professionnels.

Pourquoi ne pas négliger l’entretien de son climatiseur ?

Imaginez que votre climatiseur tombe inopportunément en panne en pleine canicule. Avouez que cette perspective n’a rien d’agréable. Les risques de dysfonctionnement sont pourtant plus élevés sur les appareils mal ou non entretenus. C’est pourquoi prévoir régulièrement un entretien de votre climatiseur par un professionnel est indispensable.

Raison 1 : pour prolonger la durée de vie de votre climatiseur

Durant les périodes de forte chaleur, le climatiseur est généralement utilisé pendant plusieurs heures d’affilée afin de réguler la température ambiante. Cet usage intensif quotidien qui peut s’étaler sur plusieurs mois sollicite fortement l’appareil. A défaut d’entretiens adéquats, les différents composants du climatiseur risquent de s’user prématurément, ce qui provoquera automatiquement des pannes à plus ou moins long terme.

Il est donc indispensable de nettoyer régulièrement le climatiseur et de vérifier l’état des différents organes qui le composent pour vous assurer que votre appareil pourra couvrir vos besoins en fraîcheur. En plus de prévenir les pannes, l’entretien périodique réduit également les risques de courts-circuits et autres problèmes électriques résultant du mauvais état d’un appareil de climatisation.

Raison 2 : pour contrer la prolifération des bactéries

Le nettoyage fait partie intégrante des procédures d’entretien d’un climatiseur. A défaut, les filtres vont excessivement s’encrasser, ce qui nuit à la qualité de l’air restitué dans la pièce par l’appareil. En l’absence d’un air ambiant sain, l’environnement devient propice à la prolifération des moisissures et bactéries qui peuvent provoquer des crises d’asthme et/ou d’allergies, voire de troubles respiratoires plus graves dans certains cas.

Faire entretenir votre climatiseur dans les règles de l’art vous permet donc d’éviter de nombreux problèmes de santé.

Raison 3 : entretien climatiseur pour éviter les mauvaises odeurs

Les bactéries mentionnées plus haut sont le plus souvent localisées dans le serpentin ou dans le ventilateur, parfois dans le bac condensats. Lorsque vous faites fonctionner votre climatiseur, ces bactéries se mélangent aux poussières et autres saletés incrustées dans l’appareil. En restituant l’air frais, la clim va donc dégager les mauvaises odeurs résultant du mélange d’impuretés.

Les mauvaises odeurs sont incommodantes et leurs origines constituent des risques de détérioration pour l’appareil. Afin d’éviter ces désagréments, il est essentiel de planifier régulièrement des entretiens.

entretien climatiseur

Raison 4 : pour maintenir la performance énergétique

La climatisation fait partie des principaux postes de dépense énergétique. Cependant, les appareils de conception récente répondent à des exigences de performance pointues. Il est donc tout à fait possible d’orienter votre choix vers un climatiseur à faible consommation d’énergie, ce qui vous permettra d’économiser sur vos factures (notamment au niveau de l’isolation).

Néanmoins, les performances énergétiques initiales peuvent être altérées au fil des utilisations de votre appareil. Les saletés qui s’incrustent réduisent l’efficacité du climatiseur. Il va donc fonctionner à plein régime en puisant davantage d’énergie afin de conserver un bon niveau de performance technique en cas d’encrassage. Cela augmente automatiquement la consommation, ce qui se fera ressentir sur vos factures d’énergie en plus de nuire à la santé environnementale.

Par ailleurs, la sollicitation excessive de l’appareil accélère son usure.

Raison 5 : pour ne pas laisser la poussière s’installer

On ne s’en rend pas toujours compte mais l’air ambiant est saturé de poussière. Cette dernière devrait théoriquement être retenue par les filtres du climatiseur, ce qui permet à l’appareil de restituer un air plus sain dans la pièce où il est installé. Lorsque les filtres ont accumulé trop de poussière, ils deviennent incapables d’en retenir davantage. En conséquence, l’air chargé de poussière aspiré par le climatiseur est rejeté dans la pièce sans avoir été préalablement débarrassé des impuretés.

Négliger l’entretien du climatiseur vous expose au risque de respirer un air de mauvaise qualité qui nuit considérablement à votre santé. Les risques pour la santé sont encore plus élevés si l’un des occupants de la maison souffre de troubles respiratoires et/ou si vous avez des animaux de compagnie.

Entretien climatiseur : faites impérativement appel à un professionnel

Le nettoyage des filtres peut se faire par vos propres soins à condition que vous respectiez les indications du fabricant et/ou des techniciens professionnels ayant procédé à l’installation de votre appareil. En revanche, un entretien en profondeur exige un savoir-faire plus spécifique. Il est par exemple indispensable de comprendre le fonctionnement et l’architecture des éléments pour évaluer l’état des batteries, contrôler les organes électriques, estimer la quantité de gaz réfrigérant, etc.

Un à deux contrôles par an sont nécessaires pour préserver les performances d’un climatiseur et ainsi rentabiliser l’achat de l’appareil. En fonction du diagnostic établi par le technicien, il jugera nécessaire de réparer, de nettoyer ou encore de remplacer certains éléments. Profitez d’ailleurs de son passage pour vous renseigner sur la fréquence recommandée pour les entretiens de votre installation.

Les professionnels proposent des contrats de maintenance que vous pouvez signer au moment de l’installation de votre climatiseur ou ultérieurement. Pensez-y si vous venez d’acheter ou de rénover votre appartement par exemple. En cas de panne de votre dispositif, le contrat d’entretien vous garantit une prise en charge rapide. De plus, les contrôles planifiés par les techniciens réduisent les risques que votre système vous lâche inopinément par période de forte chaleur. Naturellement, il est indispensable de confier votre climatiseur à une équipe qualifiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *